La France remporte enfin Waterloo? La saga continue!

Deux sous de plomb dans l'aile du canard boiteux européen

Sous la pression de son voisin français, la Belgique – au lieu de crier à l’ingérence – a retiré un projet de pièce de deux Euros commémorant la bataille de Waterloo. Voir Le Nouvel Obs, Le Soir… sans oublier le point de vue britannique, les potes d’Angela (Bild) ni les Autrichiens, qui sont eux aussi directement concernés. Le titre de Die Presse ne manque pas d’humour: Frankreich gewinnt das Euro-Waterloo (La France remporte l’euro-Waterloo). Je l’ai adapté comme titre pour ce billet. Merci, Die Presse (Note 1)!

Corpus delicti

Corpus delicti

Je trouve cette affaire extrêmement surprenante, et tout à fait typique d’une mentalité que j’appellerais balkanique. C’est dans la ligne de la Macédoine et de la Grèce qui se disputent la propriété d’Alexandre le Grand, du couple Arménie-Turquie (Note 2), de la guerre du foot de 1969 entre le Salvador et le Honduras. J’allais dire “de la Chine-Japon à propos de îles Senkaku/Diaoyu”, mais là, il y des intérêts économiques en jeu. Pour Waterloo, nada: sauf l’amour propre d’un pays qu’on découvre plus petit qu’on ne l’avait imaginé.

C’est quoi, la motivation profonde? Nostalgie de l’Empire et de la grandeur passée? Il y encore en France des gens qui n’ont pas digéré Waterloo? Si la Belgique veut émettre une monnaie figurant le Mardasson en 2044, l’Allemagne va protester, et puis la Belgique va écraser? Les Prussiens vont demander de rebaptiser le pont d’Iéna, les Autrichiens et les Russes Austerlitz? Les Français vont demander aux Anglais de renommer Trafalgar Square et Waterloo Station? Les Turcs vont exiger que les Romains rebaptisent Via Lepanto (Note 3)? Et j’en passe, beaucoup, notamment les pays connus pour leur nationalisme à fleur de peau, comme l’Espagne et… la Grèce! Je propose que d’ores et déjà les prostituées europénnes prennent des mesures péventives contre toute pièce française représentant Jeanne D’Arc.

La butte de Waterloo est un des monuments les plus typiques de Belgique, et ce n’est pas les oignons de la France. Les Français ont décidé de porter la guerre chez leur voisins, eh bien, qu’ils en assument les conséquences! On en vient à se dire que, Dieu merci, les Français ont été renvoyés dans leur polygone!

Notez que, au départ, la Belgique ne suscitait pas la sympathie non plus, dans cette affaire…jusqu’à ce que, fidèles à l’esprit de “Ceci n’est pas une pipe”, du chat de  Geluck etc, les Belges, dis-je, redémarrent leur moteur de dérision et émettent une pièce de 2,5 Euros.Comme le Portugal en 2008 et plusieurs autres années depuis.

La pièce va s’arracher! en quelques jours, son prix de vente est passé de 6 euros à 12 euros. C’est que la demande est bonne! Bravo les Belges!

:

Notes

Note 1: Ce titre est assez répandu dans la presse. Il semble que je sois le seul à ne pas y avoir pensé! Voir, par exemple, le NY Times, French win last battle of Waterloo ou ce site: Batailles au sein de la Commission Européenne.

Note 2: la Turquie est un parangon de nationalisme mal compris. Le renard du Kurdistan Vulpes vulpes kurdistanica n’existe pas parce que le Kurdistan n’existe pas, c’est bien connu. Le mouton sauvage Ovis armeniana s’appelle ici Ovis orientalis anatolicus. Jusqu’à l’abricot (Prunus armeniaca), qui n’a d’arménien que le nom puisqu’il provient d’Asie centrale, n’a pas le droit de s’appeler armeniaca. Logique: la Turquie en est le premier producteur mondial!

Marignan 1515, victoire de François 1er

Marignan 1515, victoire de François 1er

Note 3: Il y a eu un précédent pour “l’affaire de Waterloo”, une pièce française commémorant “Marignan-1515”, apparemment rejetée par la Commission Européenne sous la pression de l’Italie.  Il est amusant de lire les commentaires ironiques français à cette occasion: par exemple ici et ici. En fait, toutes les pièces commémoratives doivent être soumises à la Commission pour approbation six mois à l’avance.

  3 comments for “La France remporte enfin Waterloo? La saga continue!

  1. H&G
    20150314 at 03:59

    Et les Belges sont d’autant plus bêtes d’avoir annulé que c’est la Monnaie de Paris qui produit les médailles relatives au bicentenaire de la bataille de Waterloo. Il parait que la pièce proposée aux touristes,à Waterloo, depuis 2014 est frappée “Monnaie de Paris” et que celles qui seront proposées à Waterloo cet été, représentant Napo,Blücher et Wellington sont toutes produites à Paris.

    L’argent n’a pas d’odeur,c’est bien connu! Les pièces en euros et les médailles commémoratives sont deux services parallèles de la monnaie de Paris.

    Mais il parait qu’il y a déjà eu un précédent. La France, depuis 2014, envisageait une pièce de 2 euros pour commémorer le 500e anniversaire de la bataille de Marignan, mais que la Commission Européenne s’y est opposée, il y a un mois, suite à une “pression de l’Italie”.

    Pour ne pas tout perdre,la Belgique envisage l’idée d’une médaille qui utiliserait la gravure de la pièce. Mais il y a quand même déjà 175.000 pièces d’euros produites, ainsi que des coffrets commémoratifs, dont coût 50.000 euros.

    Pour vous faire rire un peu plus: quand de Gaulle, Mitterand et Chirac se rendaient en visite officielle à Londres, ils demandaient à chacune de leurs visites qu’on recouvre les fresques murales de Waterloo et Trafalgar de la galerie royale de Westminster !!

    • 20150314 at 04:09

      Merci pour l’info sur la pièce commémorative de Marigna-1515! Je l’ai ajoutée dans le texte. Pour Waterloo et Trafalgar cachés lors des visites de présidents français, vous avez une source ou d’autres détails?

  2. elisabeth
    20150313 at 06:22

    vive l’Europe ! et quand on parle “Europe” il faut dire France et Allemagne, les autres pays sont quantité négligeable, et n’ont qu’à se rallier aux diktats des super- héros.CQFD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.